Catégories
spécial covid

Notre deuxième chakra est confiné

Vous voulez que je vous dise pourquoi je suis terriblement peiné de voir des personnes se promener au bord du canal avec le masque sur le nez ? Parce qu’ils se coupent de ce qui les relie à la vie. Ils respirent leur gaz carbonique, leurs déchets pulmonaires au lieu de prendre une bonne bouffée d’air frais et de goûter aux saveurs de la nature. Comment peut-on laisser la peur nous priver de ce besoin fondamental ? Les végétaux respirent, les animaux aussi, c’est ce qui caractérise l’être vivant. Sommes-nous encore vivants ? Je sais bien que ceux qui passent leurs journées derrière leur télé ou leur Smartphone se passent volontiers de la nature. Seule leur cervelle en mode passif leur donne la sensation d’exister. Qu’en est-il de ces merveilleuses sensations visuelles, olfactives, auditives et celle encore plus bénéfique du silence que nous vivons à chacun de nos pas sur le chemin ?

Swadhistana, notre deuxième chakra, se situe au niveau de notre bas ventre. Il est le lieu du plaisir de vivre, des sensations, de l’énergie vitale et des besoins vitaux, de notre instinct de survie et de la relation à deux. Il est l’énergie du monde végétal. C’est ce chakra que vous nourrissez quand vous faites une promenade. Alors pour ceux qui ont la chance de longer notre canal du midi ou de pouvoir profiter de parcs et de rues calmes et arborées, s’il vous plaît, bas les masques et profitez des joies de la nature !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *